SCPI et Assurance-vie : la combinaison de placements gagnante du moment ?

Aujourd'hui j'accueille Nicolas du site l'epargnant pour nous décrire les avantages de mixer SCPI et assurance vie.

Pour un bon rendement, les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) et l’assurance-vie représentent la combinaison gagnante du moment. De plus en plus d’épargnants n’hésitent plus à opter pour cette association. Intégrer les sociétés civiles de placement immobilier dans son contrat d’assurance-vie permet d’obtenir une fiscalité assez intéressante, bien plus que lors d’un investissement en direct. Explications et avantages de ce type d’investissement.

scpi et assurance vie

Quels sont les inconvénients de la société civile de placement immobilier en direct ?

Grâce à ce type de société, les actifs comme les inactifs peuvent accéder à l’achat de titres financiers, mais aussi favoriser la valorisation et la gestion des biens immobiliers. Mais il faut savoir qu’un investissement en direct présente plusieurs différences avec la combinaison SCPI et assurance-vie. Dans le cadre de ce dernier, ça sera le modèle fiscal de l’assurance-vie qui prendra le dessus. Ce point signifie que les revenus perçus ne seront pas imposables, puisqu’ils restent dans le contrat. En direct, le minimum à investir se révèle bien plus élevé que lorsqu’il est intégré dans une assurance-vie. Ce minimum se traduit en nombre de parts. Autre point à ne pas négliger, les frais d’acquisition. Il est difficile de connaître le montant exact car il varie selon la SCPI. Cependant, on sait qu’il s’élève entre 6 et 12% en direct, alors qu’il ne dépassera pas les 9% maximum dans une assurance-vie. Autre inconvénient, l'investissement direct sera soumis aux droits de succession.

 

Quels sont les avantages d’associer SCPI et assurance-vie ?

Cette combinaison permet une réduction importante de l’imposition, sauf de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune. Les épargnants n’auront pas de prélèvements sociaux, ni d'impôts sur les revenus fonciers. De plus, si les revenus restent logés dans le contrat, revendre des parts n’engendre pas d’impôts. Dans le cadre de successions, l’assurance-vie peut être transmise. Ce point reste un avantage à ne pas négliger pour les investisseurs. En effet, grâce à une enveloppe successorale, ils pourront allouer leur investissement aux bénéficiaires de leur choix. Ces derniers profiteront eux aussi de la fiscalité avantageuse. Autre point intéressant pour les investisseurs : le prix assez réduit des parts de S.C.P.I. Grâce à un prix inférieur, les performances seront véritablement maximisées. Les souscripteurs de ce type de contrat sont dans le droit de retirer leurs intérêts chaque année, quand ils le souhaitent, et de changer la fréquence d’encaissement de leurs dividendes. Enfin, la garantie d’un minimum de souscription est réduite, ce qui permet d’ouvrir les investissements à un grand nombre de personnes.

Ainsi, associer SCPI et assurance-vie, que cette dernière soit mono ou multi supports, se révèle être une belle opportunité de placement du moment. La fiscalité de l’assurance-vie s’applique, ce qui représente un atout non négligeable : entre les frais d'acquisition et les prix réduits, les avantages sont multiples.

Comments

  1. Répondre

  2. By Cindy

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *