Quelles solutions alternatives après la baisse du livret A ?

 

Le livret A vient de passer à 1% depuis le 1er aout et perd de plus en plus de son attractivité. D’ailleurs il a atteint  son seuil le plus bas depuis sa création en 1818. Qu’elles sont les solutions alternatives permettant d’enrayer la baisse du  livret A qui jusque là était le placement préféré des français ?

alternatives livret A

Connaitre son besoin en liquidités :

C’est la première action à entreprendre car même si le livret A ou son cousin le LDD est à 1% c’est le placement le plus liquide qui existe, c’est-à-dire que l’argent placé y est disponible très rapidement. S’il existe d’autres placement sans risque comment le livret A l’épargne ne sera peut-être pas aussi « disponible », il faut donc d’abord déterminer la part d’épargne disponible que l’on souhaite à tout moment et celle qui peut être bloquée. En général il est conseillé de mettre de côté 3 mois de salaire mais cela dépend de la situation de chacun.

 

Les super livrets d’épargne.

Ils ont le même niveau de sécurité et de liquidité que le livret A, avec des versements d’intérêts par quinzaine par contre ceux-ci ne sont pas soumis aux mêmes règles fiscales. En effet, les intérêts générés par ces livrets sont désormais intégrés dans l’impôt sur le revenu et imposés au taux marginal. Ces livrets restent donc surtout intéressants pour les personnes faiblement imposés. Une autre possibilité pour en bénéficier reste l’utilisation des campagnes publicitaires où les banques boostent les taux d’intérêts pendant quelques mois. Charge ensuite à l’épargnant d’ouvrir un autre super livrets dans une autre banque pour bénéficier d’un nouveau taux boosté.

 

L’assurance vie

L’autre support de placement intéressant pour sécuriser son épargne reste les fonds en euros des assurances vie. En effet sur un contrat il est tout a fait possible d’effectuer des avances ou des retraits, seuls les intérêts restent imposable. Au niveau disponibilité, les fonds sont virés au bout des quelques jours selon les établissements.

 

L’épargne logement

Si vous êtes capable de bloquer votre épargne pour une durée d’au moins deux ans, le Plan épargne logement (PEL) est aussi intéressant. Celui-ci est soumis à prélèvement sociaux (15.5%) et doit être alimenté d’au moins 540€ / an pour un plafond de 61 200€. Les intérêts sont versés une fois par an, par contre son taux est beaucoup plus élevé que le livret A (2.50% brut / an ou 2.11% net) et surtout garanti sur toute la durée du plan. La banque de France a le droit de revoir le taux une fois par an mais jamais en dessous du plancher de 2.5%. Par contre si le plan est fermé avant deux an son taux passe à 0.75%, ce qui est tout de suite beaucoup moins intéressant. Enfin, sa durée maximale d’alimentation est de 10 ans, c’est donc pour l’heure un produit d’épargne avec un rentabilité bien meilleure que le livret A. Surtout qu’avec des taux d’intérêts au plus bas, la baisse du livret A devrait perdurer.

 

Est vous quelles sont vos solutions alternatives pour faire face à la baisse du livret A ?

photo by:

Comments

  1. By Thomas

    Répondre

    • Répondre

  2. By Léa

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *